Le rôle de la femme dans la société

"Yantra narya pujyante tatra ramante devata"

"Là où les femmes sont respectées et respectables, là résident les dieux de notre bien-être"

(proverbe sanskrit)

Le rôle de la femme dans la société n’est plus à confirmer, la femme crée la société. Qu’on se pose encore la question au XXI siècle c’est déjà un paradoxe.

 

Des historiens, des psychologues, des mouvements féministes, des écrivains et bien d’autres ont tous depuis des siècles attiré l’attention sur le déséquilibre entre le statut social de la femme par rapport à celui de son semblable masculin. Non seulement ils ont fait remarqué cette évidence avec des statistiques, rapports, histogrammes et cartes, mais ils sont aussi allés chercher le pourquoi ?. L’intelligence humaine a trouvé des réponses et écrit maintes thèses sur le sujet. Pourtant aujourd’hui ce déséquilibre dans la société a été maintenu avec seulement un changement de forme. Quelle serait la solution ?

 

« On ne peut trouver de solution véritable et durable pour corriger les maux de notre société que dans la transformation intérieure et collective de l'homme ».HH. Shri Mataji

 

L’hypothèse qui vous est proposée est de dépasser le mental et nos conditionnements pour atteindre l’équilibre de deux forces qui existent à l’intérieur de chacun de nous.

Pour l'expérimenter, rendez-vous le 14 Mai.     nos ateliers

 "Nous agissons dans l'esprit de l'égalité, du développement et de la paix"

  

En Septembre 1995, a eu lieu la 4e Conférence internationale des femmes, en présence d’environ 47.000 personnes. C'était la plus grande conférence de l'ONU dans l'histoire; ici a été adopté la « Déclaration pour l'élimination de toutes les formes de violence contre les femmes », en faisant valoir les droits des femmes comme une composante intégrante des droits de l'homme. Par la suite une vive discussion c’est répandu dans le monde entier, sur les différentes définitions des droits des femmes dans les différentes cultures. Les Revendications que nous trouvons dans les 150 pages du catalogue, «Programme d'action» ont été signées par 189 pays. En ratifiant la Déclaration ont été imposées les obligations suivantes:

  • promotion de l'égalité des sexes en politique, économie et société
  • protéger les droits des femmes
  • lutte contre la pauvreté des femmes, en particulier ceux des pays en développement,
  • condamnation de toutes les formes de violence contre les femmes
  • suppression des différences entre les sexes dans l'éducation et la santé.


    L'
    action est devenue une base solide sur laquelle peuvent s’appuyer les femmes et les organisations de femmes qui initient des actions pour les gouvernements dans leurs pays. Déclaration ne prévoit pas de sanctions pour la violation de ces obligations.

Organisation des Nations Unies: Allocution de Dr Nirmala SRIVASTAVA, fondatrice de Sahaja Yoga

4ème Conférence Mondiale des Femmes, 13 septembre 1995, Beijing (extraits)

« [...] Ce que la plupart des femmes en Orient considèrent comme très humiliant et dégradant est considéré en Occident comme quelque chose de très glorifiant. J'ai observé ces deux mondes de manière très approfondie et je sens que, à moins que vous n'apportiez une nouvelle culture dans laquelle les femmes d'Orient et d'Occident puissent toutes grandir dans leur propre estime et s'exprimer de telle sorte qu'elles créent des standards moraux élevés pour leur société, les femmes ni en Orient ni en Occident n'atteindront leur stature complète de femme. Cette spécificité féminine fait que, si les femmes sont respectées pour leur condition de femme, et comprennent ce dont elles sont capables et comment elles peuvent se donner du pouvoir et toute l'éducation nécessaire, une sécurité complète leur sera acquise et elles apporteront la sécurité à la société. [...]»

 

« [...] La vérité est que les femmes sont le pouvoir potentiel de chaque civilisation et de chaque pays. Il est évident que les femmes sont celles qui créent et préservent le genre humain tout entier. C'est le rôle que le Dieu Tout-Puissant leur a assigné. Les graines ne peuvent rien créer par elles-mêmes. C'est la Terre Mère qui fournit les fleurs et les fruits et les autres dons de la nature. De même, c'est la femme qui crée l'enfant, qui élève le bébé et finalement éduque le citoyen de demain. Les femmes doivent donc être classées avec la Terre Mère en tant que support de l'édifice de l'humanité entière. Malheureusement, les hommes ont utilisé le pouvoir des muscles pour gagner une position dominante sur les femmes. Ils n'ont pas reconnu que, dans les projets humains, les femmes sont des partenaires complémentaires et égales, mais pas semblables. Une société qui ne reconnaît pas cette vérité fondamentale et ne donne pas aux femmes leur rôle légitime n'est pas une société civilisée. Dans mon propre pays, il y a un proverbe en sanskrit, "Yantra narya pujyante tatra ramante devata", qui signifie "Là où les femmes sont respectées et respectables, là résident les dieux de notre bien-être".[...]

 

« C'est donc à nous, en ce moment, de comprendre la valeur de ce grand pouvoir qui nous est donné par notre Créateur. Mais que voyons-nous ? Que ce soit en Orient ou en Occident, les femmes n'ont pas été capables de donner une manifestation complète de leur grandeur. Je ne suggère pas du tout que le seul rôle des femmes dans la société humaine soit celui de la Mère, la procréatrice et la gardienne des enfants, ou celui de l'épouse, ou de la sœur. Les femmes ont un droit entier à participer comme partenaires égales à tous les aspects de la vie : sociale, culturelle, éducative, politique, économique, administrative et tout le reste. Afin de se préparer pour ce rôle omniprésent, elles doivent avoir le droit à l'éducation dans toutes les branches du savoir. Mais si elles sont mères, elles ont une grande responsabilité envers leurs enfants comme envers leur société. Certes, les hommes sont responsables de la société. Mais les femmes peuvent aussi supporter les hommes et elles peuvent bien sûr prendre un rôle de premier plan dans n'importe quelle fonction. Mais il est important qu'elles n'oublient pas qu'elles sont des femmes qui doivent manifester une prévenance et un amour maternels profonds. Si elles deviennent masculines et agressives, l'équilibre de la société ne peut pas être maintenu. » [...]

Presentation des 5 jours d'une fête milénaire dédiée à la Famille et plus particulièrement à la Femme
Vous pouvez lancer ce diaporama pour découvrir la signification des 5 jours du Diwali la fête des lumières. Pendant cette fête on célèbre le triomphe du bien contre le mal, de la lumière face à l'ignorance, et des qualités féminines sont louées.
5 joursDIWALI presentation.pptx
Présentation Microsoft Power Point [6.4 MB]
Télécharger